Mercredi 2 Mai

Après un faux départ la veille dû au retard pris par le garagiste pour installer le « Break control » de la Dolly sur le VR, ce mercredi 2 mai est LE jour du départ ! Il y a eu le départ du boulot, le départ de la maison, le départ de la famille, le départ de France et maintenant, le départ de notre camp de base Québécois.

Et comme pour les précédents départs, celui-ci est difficile pour chacun d’entre nous et pour plusieurs raisons. D’abord, celui-ci est synonyme de début d’aventure, ce qui en soit n’est pas difficile puisque nous l’avons voulu ainsi, mais nous prenons conscience qu’à compter d’aujourd’hui, nous n’avons plus de domicile fixe, nous sommes sur la route pour une année… Ensuite il y a bien sur la difficulté de quitter des êtres proches qui, une fois de plus, nous ont formidablement bien accueillis, chouchoutés  et accompagnés dans les préparatifs finaux de notre périple. S’ajoute pour les filles, la difficulté de quitter les animaux présents dans cette si paisible fermette, clochette bien sûr mais également les chats et les chiens qu’elles ont câlinés durant plus de deux semaines.

Depuis 2011, c’est la troisième fois que nous quittons la fermette en folie, mais cette année l’émotion est peut-être plus forte car il est fort probable que nous ne revenions plus dans cet endroit idyllique et ressourçant. Coco et Jean ont décidé d’arrêter leur activité qui leur plait tant et qui leur apporte tant mais qui leur prend également beaucoup trop de temps et d’énergie, la fermette en folie est à vendre …

Bien évidemment, nous n’allions pas partir sans faire le plein des bons produits du terroir confectionnés et vendus par nos hôtes ! C’est ainsi que nous chargeons le VR de douzaines d’œuf frais, de bocaux de sauce tomate, de sauce bolognaise, de cassoulet, de caviar d’aubergine, de compote d’oignon rouge, de nombreux morceaux de viande de veau, des steaks de bœuf, de caramel, de sauce Hamburger spéciale Jean, sans oublier les délicieuses terrines d’Elie ! Bref, le frigo que je trouvais trop grand est plein !

Il est 11h30, le soleil brille et le VR s’engage sur Petit Rang, première des nombreuses routes qui nous attendent, le klaxon se fait entendre, la Jeep suis, Coco, Jean, Ginette et Elie nous saluent, au revoir les amis, et encore merci pour tout !

Nous quittons le Québec, ce soir nous dormirons en Ontario !